Archives pour la catégorie Blog

Le Verger Du Pierroy Sur "Goûts et Passions"

Verger Du Pierroy - Terrace
Un havre de paix au naturel – Nous avions longtemps rêvé de trouver un lieu chaleureux d’accueil dans la belle campagne belge afin d’y découvrir la culture belge et sa riche nature. Au détour d’un reportage de presse à Luxembourg, nous fîmes une halte méritée dans la jolie maison d’hôtes d’Isabel Falmage.

Nous traversons de nuit la dense forêt wallonne de la Gaume-Ardenne, plus précisément la forêt d’Anlier, une forêt ancestrale et superbe, verte et préservée. Après la rencontre fortuite avec un banc de marcassins, des daims peu farouches et de gentils renards, nous découvrons une grande clairière ouverte que se partagent quatre villages belges typiques de la Province de Luxembourg (notamment connue pour ses constructions majestueuses en pierre de schiste).

C’est à Louftémont-Léglise que nous faisons halte. Bien qu’il soit déjà tard, nous sommes aussitôt accueillis par Isabel avec son humeur joyeusement communicative et son petit accent belge charmant.

Verger Du Pierroy - JardinNous découvrons une grande maison de village qui fût auparavant une ferme, bien aménagée, avec tout le confort moderne, de surcroît agrémentée d’une grande terrasse donnant sur toute la verte vallée. Isabel nous montre nos chambres qui sont à l’étage, au détour d’une petite bibliothèque. Les chambres sont grandes et spacieuses, décorées avec goût, alliant la décoration authentique à la modernité. Les salles de bain sont de confection récentes et ont l’agrément d’avoir des serviettes propres irréprochables et d’autres petites attentions. La literie est d’une qualité exceptionnelle qui mérite le détour, c’est le gage d’une nuit bien reposante, surtout à l’air frais de la campagne, à l’écoute de la nature environnante.

Verger Du Pierroy - Jardin 02Le lever du soleil sur la clairière est une apothéose sensorielle, surtout admiré depuis la chambre Pomme-Cerise qui jouit du plus beau panorama. Le petit-déjeuner est des plus plaisants, Isabel nous accueille avec son grand sourire spontané et sa bonne énergie communicative. Elle a à coeur de répondre à toutes nos questions sur la magnifique région qui nous entoure et ses merveilles naturelles (nous sommes au centre d’un parc naturel national). Venir chez Isabel, c’est aussi recevoir une cure de jouvence émotionnelle, un boostd’énergies positives, cela fait plaisir à voir et à vivre! Le petit déjeuner est royal, il est fait de confitures tirées du verger d’Isabel (un verger qui conserve des espèces rares et anciennes tardives), de produits locaux belges ou bios ou encore de goûteuses spécialités belges authentiques.

On a aimé le chocolat belge du chocolatier local Jean Le Chocolatier, les viennoiseries typiquement belges telles que le pistolet ou le craquelin. Les confitures maison quand la saison le permet ou les confitures bio fabriquées en Gaume Un brin de Campagne (en particulier les saveurs Reine Claude, Mirabelles, Coings sont un régal). Tout comme le jambon d’Ardenne ou le fromage de l’abbaye d’Orval voisine. Tout est délicieux.

Le Verger Du Pierroy By NightIsabel nous explique son implication dans la vie locale et son souhait de favoriser l’économie collaborative des environs, depuis son installation dans la région d’Arlon il y a 21 ans. Elle favorise le partage, l’échange et l’économie humaine à bon droit. Isabel est une militante douce de projets collaboratifs, ayant pour but de créer du lien humain et de proximité, d’une solidarité belge reconquise et dynamique. On se sent bien chez elle, son humanisme se transmet naturellement à son agréable contact. Ainsi, des liens se sont tissés avec des fermes bio, des centres d’équitations voisins (sa maison est une étape-relais pour les cavaliers comme elle dispose de boxes sur sa propriété).

Son verger, riche d’espèces rares, est même le sujet d’une fête locale à chaque saison. Isabel aime le partage et cela se sent. Venir se reposer ici est un délice, surtout si on aime le contact avec la nature (on ira caresser les moutons roux ardennais qui sont sur son parc ou on ira cueillir des plantes et des légumes de son potager géré en permaculture).

A proximité, quelques joyaux architecturaux méritent de faire étape dans cette maison d’hôtes belge: l’abbaye d’Orval et ses brasseries en activité depuis 1931, la basilique d’Arioth en pleine campagne, la forteresse Vauban de Montmédy ou encore le village typique de Torgny. Les villes d’Arlon, Bastogne et de Luxembourg sont à une demi-heure de route environ. Après une balade en pleine nature sur les chemins de randonnée forestière, de retour dans cette maison calme, chaleureuse et écologique (panneaux solaires et eau naturelle), nous pouvons nous rassasier d’un dîner d’hôte fait à partir des bons produits du potager d’Isabel, comme un bon potage au cerfeuil ou un excellent moelleux au chocolat.

Tout est ravissant dans cette joyeuse maisonnée et même le petit chien portera un nom de fruit, en clin d’oeil à cette maison agréable toute tournée vers la nature, un endroit merveilleux. Situé dans le parc naturel de la Haute-Sûre, cette maison d’hôtes est un havre paix où l’on parle et pense nature. La beauté des paysages et l’accueil si chaleureux d’Isabel, la maîtresse des lieux, nous mettent tout de suite à l’aise. Toujours rayonnante et dynamique, Isabel a cette aisance à transmettre les émotions qui la poussent à s’activer tous les jours afin que chaque hôte se sente chez lui. Nous avons été touchés par la volonté d’Isabel à vouloir valoriser cette belle région qui a des atouts indéniables qui permettent de mieux prendre conscience de l’importance à vivre en harmonie avec la nature.

Nous recommandons sans hésitation Le Verger du Pierroy car c’est une petite île de quiétude faite de ces petites choses que tout amoureux de la nature souhaite partager pour simplement respirer un moment de tranquillité chargé d’émotions qui «rechargent les batteries». Ainsi le concept de chambre d’hôtes d’Isabel prend une vraie dimension humaine, car cette demeure offre à toux ceux et celles qui souhaitent s’extirper momentanément des nuisances en tout genre du quotidien, la possibilité d’ouvrir son esprit pour savourer une ambiance naturelle qui génère une force émotionnelle qui nous touche au plus profond de soi.

Le Verger du Pierroy est l’occasion de renouer contact avec des valeurs qui se perdent et se dénaturent par la voracité des tracas de notre présent. Le Verger du Pierroy, une maison d’hôtes charmante établie Rue du Pierroy 29, B-6860 Louftémont, Province de Luxembourg en Belgique Septembre 2016

Lire plus sur: http://www.goutsetpassions.com/voyages-et-lieux

Quelques jours en famille au Verger du Pierroy

Balade à pas d'âneNous sommes Patrick et Amandine, et nous formons une jeune famille bruxelloise avec deux grandes filles de 3 et 9 ans, Celhia et Alice. 

Nous avons passé un merveilleux midweek au Verger du Pierroy, l’accueillante maison d’hôtes d’Isabel.

Isabel nous a accueillis dans sa belle maison en fin de journée, avec un sourire
chaleureux.

La chambre qu’elle nous avait préparée était très agréable, confortable, pratique, bien aménagée. Les petits chocolats et les tisanes qui nous attendaient étaient une attention bienvenue.

Isabel nous a préparé un souper qui avait un air de fête : une délicieuse soupe maison, un pâté de la région et, pour terminer, un superbe fondant au chocolat. Hmm ! Un vrai délice !

Après une bonne nuit passée dans une literie ultra confortable, un petit déjeuner copieux et varié nous attendait. Nous avons dégusté un cacao poivré, des confitures et chocolats locaux divinement bons, des oeufs frais ainsi que du pain, des croissants et du cramique. Encore un repas de fête ! Nous nous sommes vraiment régalés !

Le ventre bien rempli, nous nous sommes mis en route pour une belle journée. Le soleil nous accompagnait et les couleurs de la forêt en automne étaient à couper le souffle, un camaïeu d’oranges joyeux qui nous ravissaient le cœur.
04Notre première étape : les forges du pont d’Oye, un lieu vaste et paisible, empli de sérénité.

Avant le départ de la balade, Isabel nous a raconté un petit bout de l’histoire des lieux et expliqué que le château est celui de la famille Nothomb. Ce château a accueilli un hôtel qui est aujourd’hui en cours de restauration. L’étang abritait des forges jusqu’à la fin des années 1800.

Isabel nous a laissé découvrir l’étang et ses alentours. Les enfants ont pris beaucoup de plaisir à ramasser les scories que l’on trouve tout autour de l’étang et qui déclinent toutes les nuances de bleu que l’on peut imaginer. Les scories sont des déchets solides provenant des opérations de traitement des minéraux métalliques ou de l’affinage de certains métaux, elles surnagent
le métal en fusion.

05  06

Les paysages autour de l’étang étaient ravissants. Les couleurs, la lumière, le calme des lieux, autant d’ingrédients pour une
balade romantique que les filles ont spécialement appréciée. Un très joli restaurant se situe à côté de l’étang, presque en face du château de la famille Nothomb.

Nous avons poussé la balade jusqu’aux anciennes forges du pont d’Oye et
sommes ensuite revenus à notre point de départ où nous avons retrouvé
Isabel.

08De là, nous sommes partis vers la ferme d’A Yaaz, une ferme agro touristique à vocation pédagogique rassemblant des chevaux, des vaches, des lapins, des alpagas, des moutons, des chèvres, des poules, dindes et oies, et bien d’autres animaux.

Dans cette ferme, petits et grands ont bien à faire. Des soins aux animaux aux jeux, il y a de quoi occuper une famille entière.

Nous sommes ensuite rentrés chez Isabel pour un repas léger et une petite sieste pour Alice. Celhia a visité le verger avec Isabel et a cueilli quelques pommes que nous avons tout de suite dévorées. Rien de tel qu’une pomme toute fraîche ! Un vrai délice !10

Nous avons visité la maison du parc, une petite maison de tourisme intégrant une exposition qui présente les centres d’intérêts du parc naturel qui englobe toute la région de la forêt d’Anlier.

12Nous nous sommes ensuite dirigés vers le labyrinthe écologique. En ce début d’hiver, le labyrinthe était un peu déplumé mais on devine qu’entre le printemps et le début de l’automne, il doit avoir beaucoup de charme.

On y découvre une grande variété de plantes, d’arbres fruitiers, de fleurs, ainsi que quelques constructions en bois ou en pierre telles qu’un dôme en saule, une arche du même type et une spirale en minéraux, au coeur de laquelle les animaux peuvent abriter.

11

13

Ce soir-là, Isabel nous a servi une autre soupe maison et ensuite des truites et du saumon en papillotes. Pour la note sucrée, nous avons terminé par des sorbets aux fruits rouges. Quel régal ! Isabel nous a suggéré d’ouvrir l’oeil pour admirer le lever du soleil. Ca en
valait la peine !

14

15
Pour notre dernière journée, Isabel nous a proposé une activité originale : une balade à pas d’âne. Elle nous a accompagnés chez son amie Anne qui a préparé pour nous une gentille petite ânesse grise.

Alice est montée en selle et nous sommes partis pour une heure de promenade entre forêt et champs, dans une campagne réchauffée par un doux soleil.

Balade à pas d'âne
Les enfants ont pris plaisir à se promener et à grimper en alternance sur le dos de l’ânesse qui était très docile, nous tirant régulièrement pour déguster les herbes et plantes qu’elle trouvait sur le chemin.

A la fin de la balade, les enfants ont demandé à brosser l’ânesse.

 

 

 

Après un lunch familial, Isabel nous a emmenés chez Jean, le chocolatier, une boutique ravissante et très gourmande. Nous avons reçu des explications sur les produits que Jean créé et n’avons pu faire autrement que d’emmener bières et chocolats à déguster à la maison.

La dernière étape de notre voyage se situait à Neufchâteau où Isabel nous a fait découvrir les baisers, une mignardise à base de meringue aux amandes et de crème au beurre chocolatée. Trop bon !

Nous avons quitté Isabel avec la ferme intention de revenir pour explorer plus en détails cette région splendide où nous avons fait tant de choses que nous sommes revenus avec l’impression d’y avoir séjournée bien plus que trois jours.

Merci pour ta gentillesse et ton accueil, Isabel

Bon dépaysement !

Patrick, Amandine, Celhia et Alice